Les femmes ne jouaient jamais, les personnages de femmes étaient joués par les hommes. À l’époque de la Grèce antique, aucune femme n’aurait pu imaginer s’afficher sur scène. Les acteurs y jouent également masqués. Ils sont payés pour leur prestation. Genres littéraires Le théâtre vous êtes ici. Dans l’Antiquité, en Grèce, la tragédie joue un rôle important dans la vie des Grecs. II/ LE THEATRE ROMAIN Le théâtre écrit en latin se développe sous l'influence du théâtre grec ; on y retrouve notamment les deux genres essentiels que sont la tragédie et la comédie. Le théâtre romain : du religieux au littéraire. Les acteurs chez les Grecs et les Romains. Mais elles sont plus ou moins visibles selon les époques et les contextes culturels. la place des femmes au théâtre. Ces quelques exemples suffisent à montrer que les femmes occupent une place – réelle ou symbolique – non négligeable dans le public du spectacle vivant, tout au long de son histoire. En effet, il est né des hymnes en l’honneur de Dionysos, dieu du vin, de l’ivresse et de la fête. Il y avait des concours tragiques pendant des fêtes religieuses ; surtout, pendant les Grandes Dionysies, avait lieu le concours tragique le plus important. Acteur. Pourquoi aujourd’hui … Dans le théâtre antique, les comédiens étaient exclusivement des hommes. Comme toutes les manifestations antiques, le théâtre grec a une forte composante religieuse. Les rôles féminins étaient donc tenus par des hommes, grâce aux masques qui permettaient de reconnaître immédiatement un type de personnage ( Doc. 4. Rôles et fonctions du théâtre antique. Genres littéraires : Le théâtre. Ensuite, il y a deux acteurs (le deuxième s'appelle "deutéragoniste", il est inventé par Eschyle), puis trois (le … A l'origine du théâtre romain, il semble y avoir eu de grandes processions religieuses, dans lesquelles danseurs et mimes (certains d'origine étrusque) figurent une sorte de mascarade sacrée, destinée à réjouir les dieux dont on promène solennellement les statues en ces jours de fête. D Les acteurs. Marie-Pier Labrecque, Mylène Mackay et Thomas Payette C’ est par les hommes et pour les hommes que le théâtre a été inventé. Femmes en scène célèbre les origines antiques du théâtre avec des textes portant sur le corps des femmes dans le théâtre tragique antique et sur sa réappropriation dans les mises en scène contemporaines. 1). Cet aspect s’explique par son origine. Dans l'Antiquité, les femmes n'ont pas le droit de jouer. Schéma d'un théâtre antique. Les acteurs sont au maximum 3 pour effectuer les représentations. Les compagnies théâtrales ne sont pas oubliées avec un focus sur le théâtre … Beaucoup de dramaturges y participaient et trois grands tragiques ont émergé, dont Eschyle a été le premier dramaturge illustre et connu. Au début, il n'y a qu'un seul acteur sur scène, on l'appelle "protagoniste". Les cérémonies religieuses (dont le théâtre, les Panathénées,..) sont, selon Claude Mossé, une des occasions pour les femmes de sortir de la maison, en fait. La comédienne n’arrive vraiment sur scène qu’à partir du XVI e siècle, d’abord en Italie, dans les mimes puis dans la commedia dell’arte. L’acteur principal est le « protagoniste », les deux autres se mettent en retrait sur la scène et n’ont que des rôles secondaires. Les hommes interprétant les rôles féminins : l’usage au moins jusqu’au XVIe siècle Dans le théâtre antique, les femmes ne jouaient pas, et les rôles féminins étaient tenus par des hommes.Les masques servaient, entre autres fonctions, à permettre cela. Lysistrata, ou L’Assemblée des femmes).