Avec l'aide du marquis de Bourgogne Richard et d'Ebles comte de Poitiers, les Normands sont sévèrement battus, ce qui permet au roi de négocier avec Rollon la sédentarisation des Normands autour de Rouen[21],[20]; la légende prétend que Gancelme[22], évêque de la ville, aurait fait partir Rollon en brandissant le voile de la Vierge Marie. Lorsque le roi Charles est fait prisonnier par Raoul qui devient alors roi, Rollon reconnait le nouveau roi qui lui donne en récompense la région de Vernon, les diocèses de Bayeux, du Mans et de Sées. L'origine exacte de ce guerrier est difficile à définir. Finalement en 911, le roi signe avec Rollon le traité de Saint-Clair-sur-Epte et leur cède la Normandie. En échange, Rollon et ses hommes acceptent de se faire baptiser et promettent de défendre la vallée de la Basse-Seine des incursions de leurs congénères. Rollon (mort vers 932) est le chef viking à l'origine du duché de Normandie. D'où des conflits autour des forteresses d'Eu et de Montreuil. Où est né Rollon ? Il attaque ensuite en à Bayeux puis à Lisieux en territoire franc, et pousse l'audace jusqu'à faire le siège de Paris en 892. Celui-ci, au lieu de se baisser, saisit le pied du roi et le lève pour le présenter à sa bouche, faisant ainsi chuter le roi à la renverse. Ce dernier meurt lors de la bataille de Soissons (le 15 juin 923) et Raoul, le gendre de Robert, devient roi. Le Landnámabók, ou livre de partages des terres en Islande, permet de construire l'arbre généalogique de droite. La chambre Rollon met à l’honneur ce mythique chef Viking, qui devint le premier duc de Normandie ! « Après avoir chassé dans la forêt qui s'élève sur les bords de la Seine tout près de Rouen, le duc, entouré de la foule de ses serviteurs, mangeait et était assis au-dessus du lac que nous appelons en langage familier la mare, lorsqu'il suspendit à un chêne des bracelets d'or. Le contexte est alors modifié, car le Carolingien est ouvert à la négociation. C’est donc ici que Rollo fonde le premier duché de Normandie. Aujourd'hui, plusieurs historiens, comme Jean Renaud ou Lucien Musset avant lui, doutent de l'exactitude de cette date, et proposent une datation plus tardive (890-905)[15]. Rollo, latinisation du nom Hrólfr, est un chef scandinave, danois ou norvégien, qui a pris part aux raids menés par les siens en Angleterre et dans le royaume franc depuis les années 841. C'est ici que se situe l'anecdote apparaissant dans de nombreuses images. C'est en effet possible, puisqu'en 927, on voit son fils Guillaume Longue-Épée prêter serment de fidélité pour les Normands. Ses clauses ne nous sont connues que par le récit de Dudon de Saint-Quentin. Son parcours suscite encore l'admiration de nos jours d'autant que les Vikings mettent alors en place un État solide, puissant et … Battu à Chartres par Charles le Simple, il finit par recevoir de celui-ci la partie de la Neustrie occupée par les Normands, au traité de Saint-Clair-sur-Epte (911). En effet, atteint par la vocalisation du [l] antéconsonantique, Rolf est rapidement devenu Rouf (Roufs au cas sujet et Rouf au cas régime)[3]. Les sagas islandaises du XIIIe siècle le présentent plutôt comme un Norvégien. La Saga des Orcadiens (Orkneyinga saga) explique par ailleurs qu'il était surnommé « Hrólfr le marcheur », car il était si grand qu'aucun cheval ne pouvait le porter ! L'histoire de Rollon est incertaine, notamment ses origines. Mais les annales nous précisent qu'en 923, Rollon et ses hommes trahirent leur serment de 911. décédé à Rouen (76) en 933 inhumé en la Cathédrale de Rouen. Les ducs de Normandie (6) : Robert le Magnifique, Les ducs de Normandie (4) : Richard II le Bon, Guillaume le Conquérant, le destin d'un bâtard. Une légende raconte que Rollon suspendit pendant trois ans un anneau d'or à un arbre de la forêt de Roumare sans que personne n'ose le voler. En 1066, le duc de Normandie Guillaume le Conquérant conquiert l'Angleterre et en devient roi. En septembre 911, en contrepartie de l'arrêt de ses pillages, il reçoit du roi Charles le Simple un territoire autour de Rouen. N'épouse-t-il pas, more danico (et certes de force), Poppa, la fille du comte de Bayeux Bérenger, après la prise de la ville et après avoir tué celui-ci ? Sa petite-fille Adélaïde d'Aquitaine épousa vers 968 Hugues Capet, le fondateur de la dynastie capétienne, et devint reine des Francs en 987. Le titre de duc, comme le nom de duché, ne s’imposant vraiment qu’à partir du 11ème siécle, Rollon, Jarl des Normands, porte alors le titre de prince ou de comte, selon les us de l’époque ; un titre qui lui confére la plupart des attributs dévolus à la puissance royale, y compris le contrôle de l’Église. C'est grâce à l'intervention de Hugues le Grand que les hostilités cessèrent. Les Annales de Jumièges en font une fille de Gui de Senlis, frère de Bernard de Senlis, d'ailleurs présenté par Dudon de Saint-Quentin comme l'oncle maternel de Guillaume Longue Epée. L’arrière-petit-fils de Rollon, Richard II, est le premier à s’intituler duc de Normandie. En s'unissant de gré ou de force avec Poppa, fille d'un seigneur de Francie, Rollon est entré dans le cercle de parenté des seigneurs francs. Il fait de nombreux dons aux églises de Bayeux, Rouen, Evreux. Après le traité de Saint-Clair-sur-Epte, Rollon poursuit ses expéditions de pillage ou ses tentatives plus ou moins réussies d'extension territoriale. L'anecdote qui suit est décrite comme étant légendaire par les historiens, mais elle marque le rejet de toute ingérence royale dans les affaires de Rouen. En 923, le roi Charles le Simple est déchu, mais Rollon refuse de soutenir le marquis Robert, son parrain, qui prend le pouvoir. Selon les textes les plus anciens, à savoir ceux de tradition normande, en particulier Dudon de Saint-Quentin (début XIe siècle), selon lequel Rollon serait né en « Dacie », rectifié en Danemark par Guillaume de Jumièges. La tradition norvégo-islandaise sur Rollon : Un témoignage convaincant ? Plusieurs textes évoquent le fondateur de la Normandie. Le gisant de Rollon, situé dans le déambulatoire sud de la cathédrale, est une copie du XIXe siècle du gisant d'Henri le Jeune. Les sources à notre disposition ne permettent pas de répondre. Ce roi est inconnu. Fondé en Neustrie par Rollon, le duché de Normandie occupe à partir de 911 la basse vallée de la Seine, puis le Bessin, le pays d'Auge et l'Hiémois en 924, le Cotentin, l’Avranchin et les îles de la Manche en 933. Dudon de Saint-Quentin explique quant à lui que celui-ci est victime en 933 d'une attaque cérébrale. Jules Lair, Caen, F. Le Blanc-Hardel, 1865- Lair Jules, Paris Gaston. [2] Jean Renaud, les Vikings et la Normandie, éditions OREP[3] Pierre Efratas, Marue-Catherine Nobécourt, Gilles Pivard, Jean Renaud, La tapisserie de Rollon, Orep Editions[4] Louis de Saint Pierre, Rollon devant l'histoire, J. Peyronnet et Cie[5] Lot Ferdinand. Bois, sculptures, pierres apparentes, lit-drakkar, boucliers, fourrures, couleurs chaudes, profitez du repos du guerrier dans ce cadre chaleureux et authentique et laissez vous transporter dans des songes de … Selon Richer de Reims, Rollon est le fils d'un certain Ketil (Irruperant enim duce Rollone filio Catilli intra Neustriam repentini)[9]. [1] Liliane IRLENBUSCH-REYNARD, « La tradition norvégo-islandaise sur Rollon : Un témoignage convaincant ? target.style.cursor = "default" Lors de la déposition momentanée de Charles le Simple, les Normands de Rouen lui restent fidèles. │ ├─> Guillaume I er de Normandie (?-942), jarl de Normandie de 927 à 942 │ x 935/940 Liutgarde de Vermandois (925-977) │ │ │ x Sprota (911-?) Battu par le roi breton Alain le Grand, il se serait replié pour hiverner à Noyon[14]. Rollon réagit à cet affront en poussant son armée cette fois-ci bien au-delà de l'Oise. Pour concilier les deux hypothèses, Katharine Keats-Rohan [1] émet la solution suivante : la mère de Poppa aurait épousé en première noce Béranger de Bayeux et en seconde noce, Gui de Senlis, faisant ainsi de Gui de Senlis le beau-père de Poppa et non son père. L'historiographie actuelle reprend généralement ce récit, et place la mort de Rollon vers 932-933[33]. Il fait également preuve de sévérité à l'égard des hommes du roi, comme le souligne Dudon de Saint-Quentin. Les fils de Baudouin II le Chauve, Arnoul Ier de Flandre et Adolphe de Boulogne, reprirent leurs possessions. Avec pour enjeu principal : le contrôle des contrées littorales du pays. Il est baptisé avec l'ensemble de ses hommes au début de l'année 912. Si l'on suit le récit de Dudon de Saint-Quentin, Rollon a eu un frère, Gurim, qui trouva la mort dans une bataille contre le roi des Danois ; ce, avant que Rollon quittât son pays natal[37]. Dudon raconte ceci : Rollon est le fils d'un puissant prince de « Dacie ». En outre, Charles le Simple accorde la main de sa fille Gisèle à Rollon. Cet épisode représente pour Dudon de Saint-Quentin et Guillaume de Jumièges le début de la dégradation des rapports entre le comte et le roi Charles. … Par une série d'arrangements avec Charles le Simple, notamment le traité de Saint-Clair-sur-Epte, il épouse la fille du roi, devient comte de Normandie en 911 et se convertit au Christianisme. Celà montre que ce titre n'existait pas à l'époque viking. ---------- Rollon, jarl des Normands : Considéré par les historiens comme le 1er duc de Normandie et le fondateur du duché normand, il ne porte pourtant pas le titre de " duc de Normandie " mais seulement celui de " jarl des Normands ", l'équivalent scandinave de comte, et le titre de comte de Rouen. Par contre, l'historien anglais David Douglas ne croit pas à cette période de transition, et croit plutôt à une date de décès autour de 925-927[34]. Rollon s'offusque et refuse, jugeant l'acte trop humiliant. Qui est Rollon ? Les apports scandinaves se retrouvent essentiellement en trois domaines : - Le comte de Rouen instaure le bannissement, « l'ullac », châtiment suprême en Norvège dont lui-même avait peut-être été victime. » in La Fabrique de la Normandie, Actes du colloque international organisé à l'Université de Rouen en décembre 2011, publiés par Michèle Guéret-Laferté et Nicolas Lenoir (CÉRÉdI). Les historiens considèrent Rollon comme le premier duc de Normandie et le fondateur du duché normand même s'il ne porte que le nom de "jarl" des Normands. La date et les circonstances du décès du premier jarl des Normands restent incertaines. Environ cent ans plus tard, cette concession deviendra le duché de Normandie. Ce chef viking, qui a parcouru les mers et a pillé le royaume, devient le premier maître de la Normandie. Le premier duc de Normandie fut le chef viking Rollon (en 911) et le dernier fut Louis XVII de France (titré à sa naissance en 1785). Avec son armée, il prit position dans le comté de Flandre ; les villes de Beauvais, d'Amiens, d'Arras et enfin de Noyon furent tour à tour pillées et incendiées. Pour Dudon de Saint-Quentin, Poppa est la fille du comte Béranger de Bayeux, ami du marquis Robert, frère du roi Eudes (860, †898), avec lequel il partage un commandement sur toute la Neustrie. Comme beaucoup d'autres Scandinaves, il est finalement contraint à quitter son pays et à parcourir les mers. [6] Annie Fettu, Les premiers ducs de Normandie, Orep Editions[7] Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie, Actes publiés sous la direction de Pierre Bauduin, Colloque de Cerisy-la-Salle, publications du Crahm, 2005[8] François Neveux, L'aventure des Normands, éditions Perrin. Tous ces services sont destinés à soutenir le développement durable de la Normandie et animé par l'Association de la Monnaie Normande Citoyenne sans but lucratif. C'est cette dernière thèse qui semble emporter l'adhésion aujourd'hui. Lucien Musset juge improbable la concession de tout le comté et propose plutôt de parler de la région de l'Hiémois. Il est solidement ancré en Basse Seine et l'état du royaume de permet pas de lutter efficacement contre les bandes de Vikings qui pénètrent dans celui-ci. Tout comme Rollon, l'origine de cette jeune femme, mère de Guillaume Longue Epée, second duc de Normandie, diverge selon les sources et les deux traditions normande et norroise. Rollon partage la terre « entre ses chevaliers et des étrangers » précise Guillaume de Jumièges. Dudon de Saint-Quentin, historien du début du XIe siècle, ajoute plusieurs détails, invérifiables[12] : après son bannissement de Norvège, Rollon trouve refuge auprès du roi anglo-saxon Alstelmus[13]. Il ne faut pas oublier que la population continuait de payer le danegeld au comte, et ce jusqu'en 926[27]. Les ruines de son château se trouveraient dans la banlieue sud d'Ålesund. – Aujourd’hui des bandes-dessinées ou des romans mettent Rollon en scène. », dans, Danièle Sansy, « Rollon dans les Grandes Chroniques de France », dans. Pour d'autres, cette légende devait montrer Rollon comme un géant puisqu'il était puissant et redoutable. In: Bibliothèque de l'école des chartes. Inscrivez-vous sur Facebook pour communiquer avec Duc De Normandie Rollon et d’autres personnes que vous pouvez connaître. Selon Adémar de Chabannes, Rollon aurait pratiqué des sacrifices humains en l'honneur des dieux païens peu de temps avant sa mort, en 932-933, tout en faisant des dons aux églises normandes. Rögnvaldr avait épousé Ragnhildr, fille de Hrólfr le Nez. “Guillaume Ier de Normandie, dit Guillaume Longue-Epée, fils de Rollon et de Poppa de Bayeux, est vraisemblablement né à Rouen vers 907. Peut-être s'agit-il d', Gancekme ou Jousseaume, deux graphies d'un même personnage. Ce dernier meurt lors de la bataille de Soissons (le 15 juin 923) et Raoul, le gendre de Robert, devient roi. Il propose la cession du territoire compris entre l'Andelle et la mer, mais Rollon doit en contrepartie se convertir. Ces événements sont les derniers à parler du comte Rollon. Rollon \ Prononciation ? Duc De Normandie Rollon est sur Facebook. Notre principale source, Dudon de Saint-Quentin, rapporte que Rollon participe au siège de Paris entre 885-887 (mais Eudes de France a réussi à contre-attaquer les Vikings et défendre Paris) , puis part pour Bayeux entre 886 et 890. Leur fils était Ívarr, qui fut tué dans les Hébrides, alors qu'il accompagnait Haraldr aux Beaux Cheveux. Mais quel que fût leur nombre, les Francs eurent raison de la forteresse, qui tomba sous leur contrôle, et finit par être brûlée avec ses occupants. Ce que confirme une récente biographie du Viking écrite par Liliane Irlenbusch-Reynard. En outre, Rollon est aussi affublé du sobriquet Göngu-Hrólfr dans le Livre de la colonisation (vieux norrois Landnámabók) écrit entre 1100 et 1125 en Islande et Gongurolfr « Rolf le marcheur » dans l'Histoire de Norvège rédigée vers 1200 en Norvège, car la légende raconte qu'aucune monture n'a jamais été capable de porter son imposante stature de plus de deux mètres pour plus de cent quarante kilogrammes. Cher lecteur, chère lectrice. Au XIIe siècle, l'historien Orderic Vital a écrit que Bérenger fut tué par Rollon lors de la prise de la ville par les Vikings[39]. Gurim, le frère de Rollon, est tué et Rollon s'enfuit. De son côté, Régis Boyer avance que ce surnom fait référence à ses multiples voyages, à son extraordinaire périple (göngu représenterait en fait göngumaðr, à savoir « le vagabond »). Il délègue alors l'acte à l'un de ses hommes. En 925, Flodoard retrace dans ses chroniques le parcours de Rollon sur les terres franques, qui rompit du même coup la paix de 924. les noms de famille normand en -ouf) > Rou (voir également Osouf, variante Auzou ou Ingouf, variante Ygout). Dudon de Saint-Quentin place l'arrivée de Rollon dans le royaume franc en 876, année d'une importante incursion viking sur la Seine[14]. Rollon la capture alors qu'il soumet la ville de Bayeux (886-890) et il fait d'elle sa concubine. Il était d’ailleurs surnommé pour cela « Rollon le marcheur ». On sait peu de choses sur Rollon,premier duc normand en 911 suite au traité de St-Clair-sur-Epte. Là encore, aucune preuve ne permet de vérifier cette affirmation. Depuis une centaine d’années, la question fait débat. Selon Flodoard, Ragenold, chef des Vikings de la Loire, convainc « ses compatriotes de Rouen » de mener une entreprise de pillage jusqu'à Beauvais, ce qu'ils firent. Poppa est l'épouse de Rollon, une épouse « more danico », une concubine ou « frilla ». C'est là qu'il tue le comte Béranger, enlève Poppa et en fait sa concubine. Conformément aux clauses du traité, aucune flotte scandinave ne remonte la Seine pour piller le royaume franc. Une tradition rapporte que peu de temps avant sa mort Rollon serait retombé dans la paganisme et aurait sacrifié une centaine de chrétiens en l'honneur des dieux scandinaves. Rollon reçoit alors un territoire « situé entre l'Epte et la mer » qu'il peut transmettre à ses descendants. – Rollon a un destin exceptionnel et fascinant. Il fait voile avec sept autres navires vers l'Angleterre où il sert le roi Alstelmus, puis part pour la Frise, et enfin, en 876, il fait son entrée en Baie de Seine. • Rollon, premier duc normand Dès 841, des guerriers venus d’Europe du À l'été 911, il attaque Paris mais échoue. rendez-vous sur le site Rollon Normandie. Véritable fleuron de notre collection bijou viking, ce bracelet inspirée de la série viking est une réplique exacte d’un authentique bracelet Torque d’un Jarl Viking. Proche stylistiquement du gisant de son fils, il devait dater de la même période, troisième quart du XIVe siècle, mais l'original a été détruit[36]. C'est donc un Viking, Rollon, qui devient le premier duc de Normandie. La seconde hypothèse tient aujourd’hui la corde.