La femelle la plus âgée sur cet échantillon avait 23 ans. Les femelles sont gris marron sur le dos et brun clair sur la face ventrale. En examinant le nombre de femelles en gestation dans chaque tranche d'âge, il observe que la fécondité augmente très rapidement après la puberté pour se maintenir à un taux très élevé entre l'âge de 6 et 11 ans, puis la fécondité diminue fortement pour les classes d'âge supérieures. Les territoires sur lesquels les mâles ont choisi de s'installer sont les plus favorables pour mettre bas et élever leurs petits, 2. Soit deux mâles se combattent violemment ; soit, le plus souvent, les mâles se livrent à des parades ritualisées destinées à décourager les rivaux potentiels[22]. Les mâles sont territoriaux pendant la période de reproduction et ils forment des harems. La durée moyenne d'une plongée varie entre 1 minute et 1 minute 30, avec un intervalle de récupération moyen de 5 à 8 minutes entre chaque plongées. Chapter 10, Life History and Reproductive Strategies, Boness, D.J., Clapham, P.J., Mesnick, R.C. Formations et défenses des territoires par les mâles dominants. Geophys. Les auteurs en concluent donc que les otaries exploitent des zones de pêches qu'elles connaissent et qu'elles savent retrouver. Si l'écrasante majorité des animaux est observée sur des zones de reproductions précises, certains ont été observés très loin de l'aire majoritaire de répartition. Chez les deux sexes, le museau est court et les vibrisses sont très longues[16]. (Prenez le temps de relire au moins une phrase entière : les conclusions de cette étude montrent que leur importance est beaucoup plus importante). En effet, de rares individus ont pu être observés à des latitudes tropicales dans l'océan Indien (île Rodrigues et île Maurice[6], île d'Anjouan[7] et Madagascar[8]) et l'Atlantique sud (Brésil[9], Angola[10]), mais également dans le Pacifique sud (archipel Juan Fernández)[11]. Reproduction in the male subantarctic fur seal Arctocephalus tropicalis. Des milliers d'images, des photographies et des dessins de fleur de haute qualité ; Télécharger Otarie images et photos. Les phoques eux, on des petites pattes. Les femelles sont nocturnes, elles plongent en général entre 5 et 50 mètres pour une durée comprise entre 1 min et 1 min 30 s. La plongée la plus profonde mesurée a atteint 208 mètres ; la plongée la plus longue mesurée a duré 6 min et 30 s. Les femelles trouvent leur nourriture à proximité des colonies de reproduction jusqu'à des zones de pêches très éloignées (de 600 à 1 800 km de la colonie), elles se nourrissent principalement de poissons lanternes et de céphalopodes. En effet, les petits poissons et les crustacés pélagiques se nourrissent du plancton en surface. En effet, pendant la période d'allaitement, les femelles alternent des périodes à terre où elles allaitent leurs petits et des périodes en mer où elles se nourrissent pour reconstituer leurs réserves énergétiques[31],[32]. RUS южноамериканский морской котик m 3. Early mortality and perinatal growth in the subantarctic fur seal (Arctocephalus tropicalis) on Amsterdam Island. Des individus isolés ont également été observés à des latitudes intermédiaires, en dehors de l'aire normale de répartition, en Nouvelle-Zélande[12] et en Afrique du Sud[13]. Cephalopod prey of the Sub-Antarctic fur seal, Arctocephalus tropicalis, at Gough Island. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Francis et Boness (1991) ont étudié les comportements sociaux de l'otarie de Juan Fernandez (Arctocephalus philippii)[27]. 22 % des estomacs contenaient des pierres. ENG South African [Afroaustralian, Cape, giant] fur seal 4. ENG South African [Afroaustralian, Cape, giant] fur seal 4. Les femelles ont une taille moyenne de 1,45m et pèsent entre 25 et 55 kg[16]. Kotlyakov, A.I. A vagrant subantarctic fur seal Arctocephalus tropicalis found in the Comores, David, J.H.M., Mercer, J., Hunter, K., South African Journal of Zoology, 28 (1), 61-62, 1993. Sources of the 6 datasets. [ɔtari] nom féminin eared seal Lett. La longévité maximale observée sur cet échantillon est donc de 10-11 ans. COSEWIC Commitee of the Status of Endangered Wildlife In Canada, Status Report on the northern fur seal Callorhinus ursinus in Canada, 2006. Les deux mâles, impliqués dans un affrontement, se font face bruyamment, la mâchoire ouverte, prêt à attaquer (ou à fuir) si l'un des deux protagonistes franchit la frontière défendue. L'otarie subantarctique se reproduit principalement sur trois territoires administrés par trois nations différentes. Trimis de ana zecheru, 12.05.2004. Wählen Sie aus erstklassigen Inhalten zum Thema Otarie in höchster Qualität. Cette date médiane se définit comme étant le moment où ont eu lieu la moitié des naissances de toute la saison. Il sera donc le seul à pouvoir s'accoupler avec elles[20],[25]. Cependant deux points importants font qu'il est réaliste d'envisager l'existence de tels accouplements : la présence d'importantes colonies de reproduction à des latitudes élevées[4],[2], avec les contraintes de thermorégulation qui en découlent ; et le fait que l'ovulation a lieu à peu près au même moment que le premier départ en mer des femelles. Succès reproducteur des mâles dominants : mitigé ? Mais, si l'un des deux mâles parvient à maintenir sa prise, il secoue la tête violemment de gauche à droite, utilisant la puissante musculature qu'il possède au niveau du cou pour infliger de profondes balafres. La femelle va rester auprès du nouveau-né pour l'allaiter pendant 8 ou 9 jours en moyenne, avant de partir en mer pour se nourrir et reconstituer ses réserves énergétiques[24]. Whether you've loved the book or not, if you give your honest and detailed thoughts then people will find new books that are right for them. RUS южноафриканский [капский] морской котик m 3. Fréquemment, chez les espèces où un mâle constitue un harem de femelles, les mâles se mesurent les uns aux autres lors de confrontations directes[22] pour maintenir leur statut de dominant et leur territoire. Dans un premier temps, tous les jeunes adultes et les juvéniles sont chassés de ces territoires[21]. Vladimirov, V.A., Age-specific reproductive behavior in northern fur seals on the Commander islands. [ɔtaʀi] feminine noun sea lion * * * ɔtaʀi nom féminin eared seal, otary * * * ɔtaʀi nf sea lion * * * otarie nf eared seal, otary. A record of the subantarctic fur seal, Arctocephalus tropicalis, from Madagascar, Indian Ocean, Guarrigue, C., Ross, G., Marine Mammal Science, 12 (4), 624-627, 1996, Arctocephalus tropicalis, first record for Rio Grande do Sul coast (Pinnipedia, Otariidae), Castello, H.P., Pinedo, M.C., Atlantica, 2(2), 111-119, (1979), A record of the subantarctic fur seal Arctocephalus tropicalis in Angola, Carr, T., Carr, N., David, J.H.M., South African Journal of Zoology / South Africa tydskr dierkd, 20 (2) p77, (1985), Presence of Arctocephalus tropicalis (Gray 1872) at the Juan Fernandez archipelago, Chile, Torres, D., Aguayo, A., Acta Zoologica Fennica (1984), Records of subantartic fur seals in New Zealand, Taylor, R.H., New Zealand Journal of Marine and Freshwater Research, 24 (4), 499-502, (1990). Elle ne s'est reposée que 4 heures par journée et uniquement de jour[32]. Sur l'île de la Nouvelle-Amsterdam, le dernier comptage publié (1994) estime la population à 37000 animaux (30500 adultes et 6400 jeunes non sevrés)[4]. Reproduction in the female subantarctic fur seal, Arctocephalus tropicalis. Marine Mammal Biology, an evolutionary approach. Deutsch-Französisch-Übersetzungen für otarie à fourrure subantarctique [Arctocephalus tropicalis] im Online-Wörterbuch dict.cc (Französischwörterbuch). In continuing your browsing of this site, you accept the use of cookies to offer you suitable content and services and realize visits statistics. Status, Biology, and Ecology of fur seals. Edited by Hindell, M., and Kemper, C., Surrey Beatty and sons, Chipping Norton, p164-169, 1997. NOAA Technical Report NMFS 51 (june 1987). En protégeant son territoire des autres mâles, un mâle s'assure qu'il sera le seul à proximité des femelles au moment de l'œstrus. On peut estimer la population mondiale à 390 000 individus. On peut émettre l'hypothèse que, comme pour les oiseaux[37], les pierres ingérées participent au processus de broyage mécanique de la digestion qui a lieu dans l'estomac. T. otarie {f} à fourrure du Nord [Callorhinus ursinus] Nördlicher Seebär {m} zool. Leurs résultats montrent qu'une surface très importante de l'océan est exploitée autour de l'île Amsterdam mais les zones exploitées sont précises pour une saison donnée, la répartition des animaux n'est pas aléatoire. otarie à fourrure australe. FRA otarie f de Kerguelen Find the perfect Otarie à Fourrure stock photos and editorial news pictures from Getty Images. Des prix raisonnables. Dans une étude publiée en 1985[36], Bester et Laycock ont étudié le contenu des estomacs des animaux prélevés sur l'île de Gough entre novembre 1977 et octobre 1978. Perissinotto, McQuaid et Pakhomov l'ont montré dans deux études publiées en 1992[34] et 1994[35], et réalisées respectivement à proximité de l'archipel du Prince Édouard dans l'océan Indien et dans l'Atlantique au large de l'Afrique du Sud. Il est donc possible de capturer les femelles quand elles sont à terre, de coller sur leur fourrure un enregistreur de plongée puis de récupérer cet enregistreur et les données qu'il contient quand la femelle revient de son voyage en mer. Ce sont les points au niveau desquels les mâles vont s'affronter qui vont définir les limites du territoire d'un mâle[20], ainsi que certains reliefs, comme des rochers plus gros que les autres[23]. Ces observations peuvent paraître anecdotiques, toutefois elles indiquent une aire de répartition élargie qui nous renseigne sur les capacités de dispersion de cette espèce. Les femelles arrivent sur les colonies un jour ou deux avant de mettre bas[24]. Il leur faut acquérir une taille suffisante pour pouvoir se mesurer à leurs aînés, ainsi qu'une certaine expérience (capacité à se battre et à jeûner) gagnée après plusieurs années d'essais plus ou moins fructueux[25]. Les restes retrouvés sont presque exclusivement des otolithes de Myctophidae, aussi appelés poissons lanternes (ou lanternule) en raison des organes bioluminescents que l'on peut observer sur toute la longueur de leur ventre[40]. La comparaison des deux études indique que, si la puberté est atteinte au même moment dans les deux sexes (4 ans), le maximum de l'activité sexuelle est différent. Voyages francophones accompagnés par nos guides. Meilleure photo pour votre projet! otarie {f} à fourrure d'Afrique du Sud [Arctocephalus pusillus] Südafrikanischer Seebär {m} zool. Forcada, J., Trathan, P. N. T., Reid, K. & Murphy, E. J. Meredith, M. P. & King, J. C. Rapid climate change in the ocean west of the Antarctic Peninsula during the second half of the 20th century. Fish prey of fur seals Arctocephalus spp. ENG Falkland [South American] fur seal 4. Accouplement, mise bas et allaitement ont lieu au niveau de colonies de reproduction, ces colonies sont les mêmes d'une année sur l'autre[20]. Les résultats de cette étude indiquent que 70 % des petits nés sur le site d'étude n'ont aucun lien génétique de parenté avec les mâles qui maintenaient un territoire sur la même colonie l'année précédente. Partie IV : Les mécanismes de l'évolution, chapitre 21 : L'évolution des populations. LAT Arctocephalus gazella Peters 2. Pour les femelles, la maturité sexuelle est atteinte entre 6 et 11 ans, alors que pour les mâles, la maturité sexuelle est atteinte à partir de l'âge de 10-11 ans. Il semble que le comportement de plongée des mâles n'ait jamais été étudié, mais si on fait la comparaison avec une autre espèce de taille voisine (Arctocephalus gazella), on peut émettre l'hypothèse qu'ils plongent entre 100 et 200, avec des profondeurs maximales de l'ordre de 400 mètres[30]. Poissons des îles Kerguelen et Crozet, Guide régional de l'océan Austral. Dans l'archipel de Juan Fernandez, la température de l'air atteint, dans l'après-midi, des températures trop élevées pour les otaries, qui sont des animaux adaptés pour plonger dans les eaux froides. À partir de la taille des otolithes, les chercheurs ont déterminé que la plupart des poissons mesuraient de 5 à 15 cm de long. Duhamel, G, Gasco, N., Davaine, P., Publications Scientifiques du Muséum d'Histoire Naturelle, Paris, Patrimoines naturels (63), 419p, 2005. Georges, J.Y., Bonadonna, F., Guinet, C., Foraging habitat and diving activity of lactating Subantarctic fur seals in relation to sea-surface temperatures at Amsterdam Island. DEU südafrikanischer Seebär m 5. Eckert, R., Randall, D., Burggren, W., French, K., DeBoeck Université, 1999. On observe chez cette espèce un dimorphisme sexuel important, les mâles étant beaucoup plus gros que les femelles. Alors que l'âge maximal observé est de 22 ans pour les femelles, il est de 15 ans pour les mâles[28]. De même, chez l'otarie à fourrure du nord (Callorhinus ursinus), on observe un différence similaire de longévité entre les mâles et les femelles. Quote: Muséum national d’Histoire naturelle [Ed]. Dans ces excréments, les chercheurs ont observé les parties dures des proies qui résistent aux processus de la digestion comme les otolithes et les becs de céphalopodes. Ces deux études indiquent une grande plasticité des comportements reproducteurs chez les espèces d'otaries. Choisir le territoire défendu par un mâle dominant permet également à la femelle d'avoir l'assurance que ce dernier est en bonne condition physique, 3. ɔtaʀi f; ZOOL Ohrenrobbe f otarie otarie [ɔtaʀi] Substantif féminin Ohrenrobbe féminin; Beispiel: otarie à crinière Seelöwe masculin Aussi, de façon anecdotique, il a également été retrouvés des algues marines (5 cas), des coquilles de gastéropodes (2 cas), des plumes de manchots (1 cas), et des restes de siphonophores (1 cas). V.M. Überprüfen Sie die Übersetzungen von 'Otarie à fourrure du Nord' ins Deutsch. Dans l'étude publiée en 1990, Bester a étudié l'apparition de la maturité sexuelle chez les mâles[21]. T. otarie {f} à fourrure du Nord [Callorhinus ursinus] Nördlicher Seebär {m} zool. Le comportement de plongée des femelles a été bien étudié. Finden Sie perfekte Stock-Fotos zum Thema Otarie sowie redaktionelle Newsbilder von Getty Images. Ces animaux se réfugient pendant la journée à des profondeurs comprises entre 200 et 400 mètres ; la nuit ils remontent vers la surface pour se nourrir et on les trouve principalement entre 0 et 100 mètres de profondeur[35],[34]. 1. Marine Ecology Progress Series, 111, 155-169, 1994. Pour identifier les proies de l'otarie, les chercheurs ont ensuite comparé ces restes avec des spécimens de références et des illustrations obtenues dans la littérature scientifique. 1993. Rémy PoncetMuséum national d'Histoire naturelleUMS 2006 PatriNat, Centre d'expertise et de données sur la naturehttp://spn.mnhn.fr/servicepatrimoinenaturel/https://www.researchgate.net/profile/Remy_Poncetremy.poncet[@]mnhn.fr. Pour cela, il a dû se résoudre à prélever 123 mâles[21] et 89 femelles[17] dans les colonies de reproductions de l'île de Gough. Long term population changes of fur seals Arctocephalus gazella and Arctocephalus tropicalis on subantarctic (Crozet) and subtropical (St Paul and Amsterdam) islands and their possible relationship to El Nino Oscillation, Guinet, C., Jouventin, P., Georges, J.-Y., Antarctic science, Oxford, 6(4), 473-478, 1994. Ces enregistreurs de plongées sont équipés de capteur de pression et de température, ils permettent donc de connaître à quelle profondeur les animaux plongent, ainsi que la température de l'eau où ils évoluent. Deutsch-Französisch-Übersetzungen für otarie à fourrure subantarctique im Online-Wörterbuch dict.cc (Französischwörterbuch). Moins de 1 % des otolithes proviennent d'autres familles de poissons et peu de becs de céphalopodes ont été retrouvés. subantarctic * zone subantarctique. Soit une moyenne d'environ 9 à 10 plongées par heure de chasse. Syst. Gemmell et ses collaborateurs (2001) ont réalisé une étude de paternité à l'aide d'outils de biologie moléculaire sur l'otarie antarctique (Arctocephalus gazella)[26]. You can write a book review and share your experiences. Les petits sont de couleur noir profond de la naissance jusqu'à leur première mue ; à ce moment-là, ils acquièrent la fourrure des adultes. Une des femelles a également été équipée d'un enregistreur de la vitesse de nage, l'enregistrement a montré que la femelle s'est très peu arrêtée pour plonger et se nourrir pendant le trajet. L'animal affaibli fut nourri pendant un temps puis relâché, 1. Les lignes correspondent aux limites des territoires, les points indiquent la localisation d'une confrontation. En choisissant de s'installer sur un territoire protégé par un mâle dominant, une femelle en retire trois avantages : La période de parturition commence à la fin du mois de novembre (fin du printemps austral) et se termine début janvier (milieu de l'été austral), la date médiane correspond à la mi-décembre[17],[18],[24].